Paris dans la matinée



Celera, « vilain canard » du décryptage

Dans la course au génome, Celera entend passer la ligne le premier. En effet, la société de Craig Venter, scientifique renommé et controversé de l’Institut nationalde la santé américain (NIH), est sur le point d’annoncer le décryptage du génome humain (prévu courant juin 2000). Et c’est lui qui a précipité les organismes publics de recherche - associés autour du programme public Human Genome Project(HGP) depuis 1990 - dans la course au décryptage, quand il a déclaré, lors de la création de Celera, en mai 1998, vouloir achever le séquençage du génome humain dans les trois ans à venir. Les chercheurs du public et les firmes pharmaceutiques ont eu peur.

Read More

Un équipement coûteux, à la recherche de fonds

Le laboratoire existe, il ne lui manque que l’argent. Le 21 juin, Charles Mérieux annonçait la création d’un Centre de recherche Mérieux-Pasteur pour assurer conjointement le développement national et international du P4. Désormais, c’est l’Institut Pasteur qui assurera la direction scientifique du laboratoire et financera une équipe spécialisée dans le domaine des maladies émergentes. La Fondation Mérieux met à disposition ses équipements et continue, pour l’instant, de prendre en charge le fonctionnement et la maintenance. Le 18 septembre, les responsables du laboratoire se rendront à Strasbourg pour demander l’inscription du P4 sur la liste des grands équipements européens. Il faut dire que ce laboratoire coûte cher à la Fondation : 50 millions de francs (7,62 millions d’euros) pour sa création et 11 millions de francs (1,68 million d’euros) par an pour son fonctionnement.

Turbulences autour du laboratoire lyonnais des virus

Moins de trois semaines après avoir obtenu le feu vert pour son démarrage, le laboratoire P4 de haute sécurité de la Fondation Mérieux et de l’Institut Pasteur est au centre d’une violente polémique. Sa directrice, Susan Fisher-Hoch, scientifique américaine de renommée internationale, fait l’objet d’une procédure de licenciement pour faute grave.

Read More

Le procès du financement du RPR a permis d’établir la chronologie d’éventuels pots-de-vin

LOUISE-YVONNE Casetta campe plus que jamais sur ses positions et l’accusation manque de preuves décisives. Mais, à la veille du réquisitoire, mardi 19 septembre, du procureur de la République de Nanterre, l’équilibre du procès des fausses factures a subtilement évolué, et le président du tribunal dispose désormais d’une chronologie des pots-de-vin supposés, dont il a souligné « la cohérence ».

Read More

Philippines : une nouvelle équipe de négociateurs tente d’obtenir la libération des otages

Une équipe de négociateurs est arrivée mardi 9 mai à Jolo et y a établi de premiers contacts, par l’intermédiaire de deux étudiants musulmans, avec le groupe extrémiste Abu Sayyaf qui y détient vingt et un otages – dont dix touristes – capturés le 23 avril sur une île touristique de Malaisie au large de Bornéo. Des pressions internationales expliquent, selon une source diplomatique impliquée dans la crise des otages, « pourquoi le président Joseph Estrada, tout en se rendant dimanche dernier la fleur au fusil à Zamboanga, est passé de l’option militaire à la négociation ».

Read More

“Que l’on remette tout à plat pour reprendre le dialogue”

" Le congrès du SNES s’ouvre dans une période marquée par un affrontement permanent avec le ministre de l’éducation nationale. Dans quelles conditions allez-vous ouvrir ses travaux ?

-Nous abordons ce congrès dans un état d’esprit conquérant après le succès de la grève du 15 mars et de la manifestation du 20 mars où un enseignant du second degré sur cinq était à Paris pour exprimer des refus, des attentes, mais aussi l’exigence d’être davantage entendu du ministre et du gouvernement.

Read More

Le chef de l’Etat pourrait-il être entendu en qualité de « témoin assisté » ?

LA CASSETTE du « testament » de Jean-Claude Méry peut-elle fonder la convocation du président de la République par un juge d’instruction ? La question agite les milieux judiciaires et politiques depuis que Le Canard enchaîné l’a évoquée, dans son édition du 27 septembre, en suggérant que le juge Eric Halphen envisageait d’y apporter une réponse positive. Chargé d’une enquête sur les marchés de l’office HLM de Paris, dans laquelle M. Méry avait été mis en examen en 1994, le juge d’instruction de Créteil (Val-de-Marne) a versé à son dossier un exemplaire de la bande vidéo enregistrée par le promoteur en 1996 – soit trois ans avant sa mort. Il a, à cette occasion, rouvert une instruction dont il a notifié l’achèvement le 28 octobre 1999, sans avoir pu aller au-delà de fortes suspicions quant à l’existence d’un réseau de financement occulte du RPR (Le Monde du 30 octobre 1999).

Read More